EN QUOI CONSISTE LA DEMATERIALISATION PAPIER ET A QUOI CA SERT ?

EN QUOI CONSISTE LA DEMATERIALISATION PAPIER ET A QUOI CA SERT ?

 

DEMATERIALISATION PAPIER : consiste en scanner, archiver, transmettre et recevoir un maximum de documents via Internet, qui auraient été autrement sur support papier, afin de réduire notre empreinte écologique, d’améliorer la rentabilité et le temps consacré à tous les documents papier actuellement et de les remplacer, autant que possible, par des supports électroniques (PC, clefs USB, coffre fort électronique, etc).

Les administrations ainsi mettent de plus en plus de formulaires accessibles en ligne sur leur site, afin de réduire la saisie papier et le traitement de ceux-ci.

Les appels d’offres sont eux aussi dématérialisés, l’obligation de les soumettre de cette façon a démarré au 1/1/2010.

Les échanges entre certaines professions se font de plus en plus via Internet (médecins et professions de santé par la carte Vitale ou par logiciel de cryptage et de transfert des données) et ainsi de suite.

Les bulletins de paie, les factures, les relevés de compte bancaires, sont proposés sur support électronique.

L’avenir passe par cette prise de conscience de l’intérêt d’une telle démarche et son application. L’acte en lui même est appelé au départ GED pour Gestion Electronique des Documents, c’est la scannerisation, la saisie de données avant dématérialisation sur un autre support.

Au départ l’hébergement de ces données dématérialisées se faisait via internet mais étaient stockées sur des supports qui ne garantissaient pas l’horodatage et le traçage nécessaires à la valeur probante d’un document. Désormais de plus en plus de « fermes » de stockages ne servent qu’à cela, sont proposées par des entreprises qui ont ce domaine d’activité et offrent la sécurité des données, de leur archivage, de leur restitution si nécessaire et à tout moment. Cela évite les surfaces énormes d’archives qu’avaient auparavant toutes les entreprises qui devaient stocker des archives papier et les manier manuellement pour mettre au pilon les données qu’il n’était plus nécessaire de conserver.

Mireille Ruinart – Créactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *