RDV serious game et e-learning le 13/12/2011 sur Reims !

Bonjour,

Serious game ? Vous avez dit serious game ? c’est quoi ça ?! Si vous en êtes là de vos connaissances, j’éclaire votre lanterne :

Un serious game est un jeu sérieux. Il permet l’apprentissage, l’entrainement ou la communication par le jeu.
Vous pouvez ainsi apprendre toutes sortes de choses en jouant avec les autres, ou avec l’appui d’une vidéo, d’une plateforme de jeux, ou encore au travers d’une console de jeux.

Qui ne connaît pas à ce sujet Sim City, le serious game qui a des fans de tous âges et permet un apprentissage en s’amusant ?!

serious game Sim City

Autre exemple jeu à succès sur Nintendo DS, le Programme d’Entraînement Cérébral du Professeur Kawashima, qui est un serious game rendu plus divertissant par les défis proposés (courbe d’âge, etc.…).

jeu serieux entrainement cerebral du Dr Kawashimas

Vous avez aussi de grandes marques qui utilisent le jeu pour renforcer l’apprentissage. Ce fut le cas de Loréal avec HAIR BE12 qui au départ était prévu pour montrer de manière ludique aux apprenties coiffeuses le métier qu’elles envisageaient.

serious game - jeu serieux HAIR BE 12

Cela a été un tel succès que ce serious game a été traduit en de nombreuses langues. Etant donné qu’il permet non seulement l’apprentissage par le jeu mais aussi le profilage des utilisateurs en fonction de leurs actions au sein du jeu, cela sert maintenant pour Loréal de business game (jeu ayant une visée marketing/commerciale).

Exemple dans le domaine de l’environnement : “ >les Bioz” qui propose d’apprendre à transformer peu à peu une ferme classique en ferme bio. Ce jeu est conçu et développé par la société lilloise OPO (Œil Pour Œil). Inutile de souligner l’intérêt de ce type de serious game.

Cet engouement pour le jeu serious est de plus en plus grand et devient un enjeu tant sur le plan de l’apprentissage que du business que cela représente pour les créateurs de ces jeux lorsque ceux ci rencontrent un grand succès.

Ces jeux sérieux peuvent être déclinés en serious game (jeu sérieux), business game (jeu ayant une visée marketing/business), learning game (jeu sérieux ayant pour but l’apprentissage de connaissance) ou persuasive game (jeu sérieux visant à apprendre des techniques pour manipuler le mental des autres). Même si l’appellation change, suivant la visée du jeu, tous restent d’un grand intérêt et sont en plein essor.

Tel est aussi le cas du serious game qui sera présenté lors d’une soirée le 13/12/2011 par Mireille Ruinart de Créactions, Didier Barthélémy de Barthélémy consultants ou un de ses représentants, Corinne Lainé consultante en entreprise et qui a lancé sur Reims le portail de tourisme Destination Reims, Elisabeth Dargent-Jager pour la caution psychologique du jeu au niveau de l’implication réelle sur le mental.

Le serious game en question, dont nous vous dévoilerons le nom et le contenu lors de cette soirée de lancement, est du type learning game et persuasive game.

Des groupes seront créés par la suite sur Reims lors de cafés coaching pour pratiquer et ainsi élargir au passage son réseau sans étiquette et en apprenant à mieux connaître ses partenaires de jeu et mieux apprendre à communiquer pour les entrepreneurs, les commerciaux, tous ceux qui ont besoin de faire changer les autres d’avis, sans jamais leur donner tort.

Suspense donc pour l’instant sur le lieu et l’heure, le nom du jeu, histoire de pimenter l’attente du lancement smiley7

En tout cas réservez votre soirée du 13/12/2011 pour découvrir ce nouveau monde et ce nouveau mode d’apprentissage et vous laisser séduire par le concept et par la suite intégrer les groupes pour pratiquer.

A très bientôt !

Mireille Ruinart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *