semaine du développement durable du 1er au 7 avril 2010

GAmonde
Bonjour,

Après la semaine du blanc, qui dure maintenant plusieurs mois dans les catalogues de VPC, la semaine de l’Internet, voici venir la semaine du développement durable.

Elle se déroulera du 1er avril au 7 avril 2010 partout en France. Le site gouvernemental recense les actions locales que vous pouvez consulter suivant le lieu où vous habitez ou les thèmes qui sont développés de ci de là. Le portail recensant toutes les actions se trouve ici http://www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr/ . En 2009 il y a eu plus de 4300 participants, soit plus de 60% que 2008. A suivre pour voir l’impact de cette année 2010.

L’objectif est de faire prendre conscience à tout un chacun des efforts à faire pour s’impliquer individuellement ou collectivement dans le développement durable, soit au travers des économies d’énergie, de la construction ou rénovation de son habitat, de la réduction des pesticides y compris pour les particuliers qui jardinent et ont encore accès aux molécules en jardineries, molécules interdites par ailleurs aux agriculteurs (allez comprendre la logique de cette contradiction !), du tri sélectif, des ressourceries ou autres plans pour recycler les objets dont on souhaite se débarrasser sans les jeter, de la dématérialisation papier, en passant par les déplacements, transports à faire évoluer, l’introduction du bio dans les cantines ou bien d’autres actions encore.

Pour le petit clin d’oeil à mes concitoyens de Reims, je vous donne le lien vers la page de la liste des actions de la semaine du développement durable, dans laquelle peut s’opérer la tri des actions par communes http://www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr/?page=moteur . Vous verrez que sur Reims même il y a la seule action de Reims Métropole qui concerne le tri dans tous ses états. Je préfère ne pas m’y arrêter car au vu de notre feuille d’imposition sur la nouvelle taxe des ordures, la TEOM qui a fait bondir la facture de plus de 200 euros pour ce qui concerne mon modeste foyer de deux personnes, alors que nous trions bien consciencieusement nos déchets, allons à la déchetterie, à la benne à verre etc, je serais plutôt pour boycotter l’événement que je trouve plus médiatique que collant à la réalité du terrain, finances comprises !

Sinon, sur Reims les deux autres initiatives viennent de deux entreprises :
Vranken Pommery Monopole, qui propose à ses employés de les sensibiliser aux économies d’énergie possible. Je ne sais pas s’ils inclueront l’exemple de la bouteille de champagne qui a été allégée pour avoir une étiquette enviable de développement durable mais surtout les bénéfices liés aux coûts réduits qui vont avec.
Plurihabitat L’Effort Rémis , société d’habitat collectif propose à ses 23000 locataires un quiz sur les gestes d’économies d’énergie, notamment relatives à l’alternative que représente la pile rechargeable.

bonhommes_papier_935588_paper_money_people
Ma modeste contribution à cette semaine du développement durable sera de vous proposer de me contacter, si vous souhaitez mieux cerner l’enjeu de la dématérialisation papier, son côté développement durable, mais aussi les réductions de coûts et de stockage en jeu, et l’outil de mise en oeuvre Eregex. Vous pouvez bien entendu poser vos questions également via le commentaire de cet article.

Bonne semaine du développement durable à toutes et tous !

Mireille Ruinart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *